Blog sur Le MOUVEMENT HAITI.2 & sur Justima Elevant Notre Politique au 21ième Siècle

Pour Renouveler le Personnel Politique Haïtien pour que ce soient les Avanceurs maintenant qui mènent les Reculeurs.

Bienvenue sur le blog où je peux tout vous exposer directement. Faîtes comme chez vous.

Welcome to my blog. Make yourself at home.
http://justima.blogspot.com/

Byenvini sou blog la. Ou Lakay ou. Mete-w Alèz.
http://justimaankreyol.blogspot.com/

Sur Moi

Ma photo
La Vallée-Jacmel, Plateau Central et Port-au-Prince (Cité Soleil), Haiti
Qui est Justima?: Un homme qui voit le côté positif des choses et qui part en guerre contre l'idée fataliste qu'Haïti qui est sans cesse dans une descente et chute libre mystiques depuis 200 ans ne se resaisira pas dans les 5 prochaines années pour commencer à réussir une ascencion matérielle et mentale qui va étonner le monde. Un homme de croyances profondes et de principes qui part en guerre contre notre instabilité politico-sociale chronique, désordre institutionnel systémique généralisé, dysfonctionnement économique total et qui dit qu'Haïti a besoin d'un pouvoir volontariste fort pour combler le retard et le mal-developpement de plus de 200 ans. Un homme de famille qui croit que si le plus petit noyau d'Haïtiens qui est la famille connaisse un renouveau et re-apprenne à tisser entre ses membres des liens de confiance et de constance solides et durables ceci refairait fractalement la société haïtienne et le tissu social haïtien et augmenterait exponentiellement le capital social sur lequel on doit lever une nouvelle nation. Un homme qui adore chanter, danser, faire à manger, voyager et qui adore aimer. Justima est le second plus jeune ancien Candidat à la Présidence d'Haiti.

vendredi 13 mars 2009

Adresse de JUSTIMA au Peuple Haïtien pour 2009

Mon Peuple,

1-Je fais pour toi des voeux de paix, de la paix du coeur et de l'esprit en cette nouvelle année. Je te souhaite un répit de toutes ces palabres de belligérance politique que l’on annonce pour ce 2009 qui viennent te troubler encore plus, ajoutant sur la cacophonie du jour et pesant encore plus sur ta lutte, seule, pour survivre au quotidien. Oui il sont déjà là, malheureusement, les percussionnistes politiques ou batteurs professionnels de la grosse caisse. Ils sont là de bonne heure à nos portes pour jouer fort du même bruit traditionnel à nous percer tous les tympans, pour maintenir une atmosphère surchauffée. Ils donnent le meilleur d'eux-mêmes. Mais ces périodes de temps chauds s’achèvent, crois-moi si tu veux. C'est leur dernier morceau qu'ils jouent.

A chacun sa politique, et c'est quelque chose que je respecte. Mais une politique de surchauffement continu du pays n'est pas ma politique et n'est pas non plus la politique du moment. J’espère que ceux qui continuent à la pratiquer, en ces nouveaux temps, savent qu’ils sont en train de nous embarrasser tous en nous offrant tous une nouvelle fois en spectacle au monde et d’embarrasser particulièrement la nouvelle administration américaine et avec elle la première réhabilitation du noir en ce début de siècle. Ces deux genres d'embarras qu’ils causeront ne peuvent que nuire à une remontée possible rapide d’Haïti. Cette remontée serait la deuxième réhabilitation du noir en ce début de siècle, et elle est ce que je poursuis de toutes mes forces; elle est ma cause, mon combat, l'une des 3 raisons principales de mon existence.

J’espère qu’ils le savent, donc, qu’ils sont en train de se dé-qualifier, de se dé-sélectionner de tout ce qui est bon et florissant et abondant qui va venir de la nouvelle courbe qu’Haïti est sur le point de prendre bientôt pour cesser d'être, sous l'influence d’une nouvelle pulsion et leadership,une Haïti souffrante et commencer par être une Haïti triomphante. Il y a beaucoup en jeu là, pour ces 3 prochaines années et l’on ne peut pas jouer en roulant les dés avec cette chance si rare et opportunité si unique en retournant aux mêmes recettes et même plan de jeu traditionnels.

Malgré tout je sais qu’ils persisteront probablement jusqu'au bout à jouer le tout pour le tout. Cela peut être très bruyant. Mais les bruits, même les plus tonitruants ou les plus assourdissants finissent par s’évanouir. Les bruits de ce dernier morceau passeront aussi et ne dureront pas. C'est comme tous les autres bruits auxquels nous avons tous été assujettis dans le passé. Ne te tracasse pas davantage. Cela passera. Tiens bon. Bouche tes oreilles. Ne laisse rien te perturber, jouer dans ta tête une autre fois. Sois résolu; ne sois pas de deux idées si tu veux voir Haïti tourner, faire volte face, de ton vivant. Suis mes mots d'ordre. Ecoute moi. Ne succombe pas à l'affolement; ne laisse pas la résignation t'emparer. C'est là qu'est tout l'enjeu de la bataille pour ta tête et pour ton coeur. Tiens bon. Ne désiste pas. Ne déclare pas forfait. Ce sont ceux qui se présentent qui font l’histoire. Résiste cette dernière vague de cacophonie pour pouvoir déboucher sur un message « réconforteur » et harmonique que j’aurai pour toi en 2009. Je pointerai Haïti dans une nouvelle direction avec du sang neuf et de nouvelles têtes. Je chanterai pour mon pays une nouvelle chanson, un cantique nouveau que tu reprendras volontiers avec moi en choeur. L'aide est en route pour t'aider à apporter tes charges de la vie que tu portes seul depuis trop longtemps sans un pays qui t'aide, sans un pays réorganisé et dirigé dans le sens du sérieux et de manière bien ordonnée pour assister d'abord à ton avancement. Je suis en route avec cette aide. Une autre Haïti est en route. Haïti.2 est en route, pour le présent et pour l'avenir, pour altérer ton aujourd'hui et refaire entièrement ton demain.

2-Je fais pour toi des voeux du début d'un peu de bonheur en ce 2009; des voeux de cassure avec la morosité ambiante ou avec le milieu caustique et étouffant et rabat-joie dans lequel nous tous évoluons, pour que tu respires un peu. Ce sont aussi des voeux de cassure avec le taux élevé de morbidité que nous avons connu en 2008 suite à désastre sur désastre et catastrophe après catastrophe pour que tu cesses de compter tes morts et que l'odeur de cadavres partout cesse de te harceler. C’est un environnement malsain qui tue l'âme et te donne juste le dégoût de vivre. Je le sais. Je te fais aussi des voeux de cassure avec la misère qui est comme du Clorox qui ne cesse de lessiver ton estomac. En bref, je fais pour toi plutôt des vœux-charnières:

Que le battant de tes portes s'ouvre plutôt sur un autre jour qui voit le jour en Haïti. Que ta porte s'ouvre sur l'orée ou sur le début d'une nouvelle ère qui soit une post-simple vent de l'espoir et post-simple saison de déferlement qui sont les 2 grandes saisons contrariées qui ont fait la pluie et le beau temps chez nous ces 20 dernières années. Que la nouvelle ère-saison sur laquelle ta porte s'ouvre en 2009 nous soit vraiment nouvelle, nous soit un nouveau temps-soleil qui ne se couche jamais dans un pays qui se remet au travail 24 heures sur 24 pour que tu puisses commencer par avoir la pleine jouissance des choses qui commenceront par être vraiment différentes dans une Haïti différente.

Que cette bouffée d'air frais de ce nouveau matin qui se lève rince tes yeux avec quelque chose de différente pour le pays que tu vois se profiler à l'horizon. Que ce que tu vois soit la vision d'un autre avenir pour Haïti qui éclaire le chemin pour nous tous. Que nous sachions tous là où nous allons maintenant parce que guidés tous dorénavant par cette vision fraîche et neuve et par un Président de l'avenir qui prend nos mains craintives. Et que ce Président soit pour nous le Président d'une Haïti du 21ième siècle. Car nous le méritons enfin pour vivre finalement comme tout être humain en ce 21ième siècle doit vivre. Nous le méritons ce nouveau Président d'un autre genre pour dire Bon-jour la vie.

Peuple Haïtien, je t'aime d'Amour. Et si je t'aime, je dois t'apporter du plus, non pas venir te soustraire du peu qu'il te reste. Mon amour ne doit pas te coûter cher. Mon amour ne vient pas chercher, ne vient pas prendre ce qu’il ne t’a pas aidé à créer. Mon amour vient donner, redynamiser, pour que tu fasses plus que tu ne pourrais faire seul séparément. Et plus on aime, plus on donne. Donc, attendons voir ce que je viens te donner et ce que tu peux donner avec moi.

Je te donne rendez-vous un peu plus tard en ce 2009 pour que tu commences par voir clair avec moi. Je ne veux pas te dire une simple Bonne Année comme tout le monde sans que je ne fasse rien de mon côté pour que l'année te soit vraiment bonne. Alors, attends moi. Je sais que tu attends beaucoup pour combler ce vide d'un leadership de peuple qui produit que tu perçois dans notre pays. Je sais ce que tu veux, ce que ton cœur patiente et attend encore, malgré tout, pour un changement de ta situation et une altération des conditions de ta vie. Je saurai te livrer la marchandise. Je saurai te rendre ce que tu m'as donné. Parce que tout ce que je suis, c'est grâce à toi, Peuple Haïtien. Tu as donné la terre pour que je germe en Haïti, pour que je puisse éclore même de mille fruits à l'étranger. Attends moi. Je viens pour te servir. Et déjà entre tes mains et entre les mains du Très-Haut, j'abandonne ce que je vais commencer.

Te parlant avec le coeur,

Et Patriotiquement Tien jusqu'à la Victoire assurée, Je demeure ton serviteur
JUSTIMA, Emmanuel
emmanuel_fondationjustima@voila.fr
justima@live.com
HAITI.2@live.com

Dieu de Victoire, Donne nous la Victoire
Notre Dame de la Victoire, Priez pour nous pour la Victoire

1 commentaire:

Citations du Jour